Ecole pour Enfants Précoces

 

Epanouir et développer le potentiel intellectuel et créatif de l'enfant

Arborescences a ouvert la 1ère école spécialisée

du Val-de-Marne en 2009.

 

 

 

 

 

Haut potentiel

Dans le système scolaire classique,

le haut potentiel

n'est pas une force mais un handicap.

Inscriptions ¤

Projet éducatif ¤

Pédagogie ¤

Emploi du temps ¤

Equipe enseignante ¤

Adresse ¤

Photos ¤

 

Qui sommes nous ?

Isabelle Combes et AnnGaïd Plourde, amies et mères d'enfants à haut potentiel,
ont décidé qu'il était temps de fonder une école épanouissante spécialisée. Katrin Tjaden a depuis rejoint le projet et est en charge de l'école des parents et du développement.

 

 

Photo Ecole pour Enfants Précoces Nogent-sur-marne

Nous accueillons  les élèves précoces de 5 à 12 ans dans des classes multi niveaux.

Les programmes de l’éducation nationale sont enseignés le matin et les classes sont réparties en ateliers l’après midi.

L’accent est mis sur les languesles sciences et les arts.

Dans notre école élémentaire, privée hors contrat, l’essentiel est de s’épanouir et d’apprendre à «être soi-même».

 

>>> Photos de lécole

Adresse de l'école pilote 

Nous accueillons dans nos classes primaires tous les enfants de 5 à 12 ans ayant obtenu une note de QI moyen supérieure à 130 au test WISC III ou IV effectué par un psychologue diplômé.

Le QI n’est qu’une des particularités de cet élève et, bien que tous les enfants précoces présentent des caractéristiques communes, il s’agit de prendre en charge avec bienveillance un être complexe et unique dans sa globalité (intellect, affectivité, corps, imagination).

 

Comment inscrire votre enfant ?

  • Premier contact téléphonique:
    09.53.05.09.91 Les demandes d'inscription se font le lundi matin de 9h30 à 12h30
    ecolepilotearborescences@gmail.com / formulaire de contact
  • Rdv avec les parents à l'école.
    Documents demandés : le bilan psychométrique et l’examen de personnalité de votre enfant.
    Remise d'un dossier détaillé à remplir par les parents.
  • Entretien avec l'élève et retour du dossier d'inscription.  
    Le dossier détaillé et les entretiens avec l’enfant et ses parents permettent de déterminer l’accompagnement spécifique à envisager pour chaque nouvel élève.

 

Dans la mesure des places disponibles, nous accueillons les nouveaux élèves tout au long de l'année. Cependant, pour ne pas perturber le groupe classe, nous ne faisons pas de journées d'essai.

 

Frais de scolarité

600 euros par mois et par enfant

Possibilité de bourses de 25 à 50%.

A l'école Arborescences, nous misons sur l'idée qu' « Apprendre à Apprendre » est aussi important que ce que l'élève apprend, dans un monde où les savoirs se multiplient rapidement.

 

Le Pays des Mots - Anaïs PouquetEn choisissant l'école Arborescences, vous optez pour une institution dédiée à la Douance, qui offre comme moyen d'épanouissement personnel une pédagogie interactive et ouverte sur le Monde, les Sciences et les Arts. Celle-ci stimule le goût d'apprendre des enfants particulièrement curieux, créatifs et inventifs, qui assimilent rapidement et retiennent aisément une grande quantité d'information.

 

L'école Arborescences remplit cette mission par l'exploitation optimale du programme de l'Éducation Nationale, par des activités d'enrichissement et par l'interdisciplinarité.

Sa pédagogie repose sur 4 valeurs référentielles, présentées en couple car l'une nuance l'autre dans la pratique:

  • Autonomie et Interdépendance: capacité à mettre en action ses talents multiples en coopération avec les autres
  • Liberté et Responsabilisation: capacité de faire des choix personnels et d'en assumer la responsabilité
  • Effort et Accomplissement de Soi: capacité de s'appliquer, de persévérer et de progresser en vue de s'accomplir et de se réaliser en trouvant son originalité propre
  • Démocratie Participative et Engagement: capacité de s'engager dans la vie de la collectivité en respectant les différences et les choix de chacun.

 

Elle vise à développer les talents de l'élève, tels que définis par Calvin W. Taylor:

  • Pensée Productrice: habileté à produire des idées divergentes et de les évaluer pour arriver à choisir la plus pertinente pour la résolution d'un problème.
  • Créativité: habileté à réunir des informations diversifiées afin d'obtenir de nouvelles solutions ou de nouveaux moyens pour exprimer ses idées.
  • Prévision: habileté à anticiper et à prévoir des choses, des événements et des réactions, conséquences ou non d'actions lors d'un travail personnel ou en groupe.
  • Planification: habileté à élaborer une action en se préoccupant du matériel requis, du temps et des ressources.
  • Prise de décision: habileté à exprimer et faire un choix en tenant compte des buts, des conditions et des critères de la situation.
  • Pensée informative: habileté à traiter, mettre en réserve et critiquer les informations, pour les utiliser adéquatement.
  • Communication: habileté à entrer en contact avec les autres pour transmettre et recevoir un message.

 

Elle permet à l'élève de vivre des expériences significatives pour lui par le biais entre autres des ateliers et des activités de correspondance scolaire internationale.

L'intervention de l'enseignant est axée sur ce qui se passe réellement durant la classe, et non sur ce qu'il voudrait qu'il s'y passe. Il propose à l'élève des situations d'apprentissage correspondant à ce que l'enfant est effectivement capable de faire à ce moment donné de son cheminement, il est en permanence à son écoute.

 

Vivre son élémentaire à l'école Arborescences c'est:

  • Acquérir une bonne connaissance de soi-même
  • Savoir faire des efforts pour surmonter ses limites
  • Développer une image positive de soi-même et agir avec confiance
  • Apprendre à s'organiser et à établir des priorités
  • Savoir utiliser les ressources disponibles pour contribuer à solutionner ses difficultés quotidiennes ou d'apprentissage
  • Avoir intégré les connaissances de base correspondant à son âge pour poursuivre une formation académique réussie
  • Aimer travailler en équipe dans l'ouverture, l'entraide et le respect des différences
  • Etre capable de travailler seul avec rigueur et de mener à terme ce qui est entrepris
  • Savoir prendre avec aisance la parole, au moment opportun
  • Se sentir concerné par les préoccupations actuelles:  environnement, santé, différences culturelles...

 

 

Les classes accueillent 15 élèves de 5 à 12 ans en multi niveau. Elles suivent les cycles d’apprentissages le matin, et sont réparties en ateliers décloisonnés de 10 enfants l’après-midi. Cette répartition permet à chacun de suivre selon son propre rythme, et ainsi de rattraper des lacunes ou d’approfondir des apprentissages incertains, tout en allant plus loin dans les matières qu'il maîtrise.

 

L’objectif prioritaire de notre pédagogie est l’épanouissement de tous nos élèves dans leur développement personnel, grâce à une meilleure connaissance de soi et une acceptation de sa propre différence pour pouvoir se construire et « être soi-même ».

 

Les fondamentaux

Dans une école Arborescences, un élève va non seulement acquérir les compétences des domaines fondamentaux (lecture, écriture, mathématiques, culture et respect des autres) mais aussi développer ses capacités linguistiques, imaginatives et artistiques.

  • Notre école propose une approche vivante et évolutive des apprentissages.
  • Elle s’inspire des pédagogies alternatives (Montessori, Steiner) et des initiatives individuelles ayant fait leurs preuves pour définir une prise en charge parfaitement adaptée aux particularités intellectuelles des enfants précoces.
  • Notre objectif n'est pas d’accélérer le parcours scolaire mais d'enseigner différemment les programmes officiels, sous forme de projets, et de les compléter en mettant l'accent sur les langues, les sciences et les arts.

 

Notre pédagogie a été développée pour inciter nos élèves à :

  • Entreprendre et réaliser des projets, pour avoir la satisfaction du travail accompli et trouver ses propres repères.
  • Apprendre à apprendre, en développant leur confiance en eux, leur autonomie, leur sens de la responsabilité.
  • S’ouvrir au monde et à son prochain, au travers de l’apprentissage par immersion de l’anglais, de l’initiation au chinois et d’une approche artistique privilégiant la diversité culturelle.

 

Un cadre scolaire

Nous remettons l’enfant au centre de l’apprentissage. C’est en partant de ses besoins et de sa curiosité que se construit l’enseignement. L’enfant est l’acteur principal de son apprentissage, il est guidé par l’enseignant et par ses pairs. L’école est un lieu où il lui sera permis de révéler ses dons et talents. Une attention particulière est portée sur la valorisation des réussites individuelles et collectives. Nous mettons l’accent sur la coopération et non la compétition, afin de créer un environnement constructif et positif. Les règles de vie sont clairement énoncées et l’enfant s’engage personnellement à les respecter. Dans ce contexte valorisant, l’enfant précoce s’autorise à être lui-même en laissant s’exprimer les différentes facettes de sa personnalité, construisant ainsi sa propre identité.

 

Une pédagogie adaptée

Le mode de fonctionnement cognitif particulier de l’enfant précoce nécessite de favoriser le traitement global des apprentissages plutôt qu’un traitement séquentiel. Aussi les grandes lignes du programme officiel sont abordées dans leur globalité, pour ensuite revenir de façon plus précise sur certaines compétences spécifiques non encore acquises. L’enfant intellectuellement précoce a besoin de donner du sens et de comprendre la finalité pour s’investir pleinement. Il est également indispensable de lui apprendre comment apprendre, démontrer et faire des choix. Une place importante est donc donnée à la méthodologie. Grâce à cette approche bienveillante, l’enfant précoce va pouvoir apprendre à maîtriser les outils qui lui permettront de réussir à la hauteur de son potentiel.

 

Un cursus personnalisé

L’enfant intellectuellement précoce n’est pas performant dans tous les domaines. Un projet personnalisé lui permet donc de progresser selon son rythme et d’améliorer ses points faibles sans pénaliser pour autant son avancée dans d’autres domaines. Une évaluation positive entretient la motivation nécessaire à l’enfant pour se construire une bonne image de lui-même, facteur d’un équilibre psychologique essentiel à son retour au système classique et à sa réussite future.

 

Une prise en charge globale pour un développement harmonieux

L’équipe pédagogique est complétée par des spécialistes de la précocité. Selon les difficultés, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, graphothérapeutes peuvent intervenir dans le cadre des apprentissages. Pour éviter que les dysfonctionnements souvent repérés chez les enfants précoces tels que la dyssynchronie (troubles du schéma corporel comme la latéralisation) ou la dyslexie ne deviennent des handicaps aux apprentissages, il est important qu’une prise en charge puisse être faite au sein de l’école. L’appartenance à un groupe permet à l’enfant de ne plus vivre ses difficultés comme des «anomalies» mais comme des particularités, parfois communes, à dépasser.

 

 
  Lundi Mardi Jeudi Vendredi
09h00-09h30 Regroupement
09h30-10h30

Cours principal

 

Rallye
10h30-10h50 Récré
 10h50-11h30

Approfondissement en groupe ou en auto évaluation

11h30-12h00 Chinois ou lecture, en alternance 1 jour sur 2
Déjeuner et Récré, graphothérapie si besoin
 13h15-14h00 Anglais Réussites et Bilan
14h00-14h45 Ateliers Sport ou Sophrologie
 14h45-15h00 Récré
 15h00-16h30 Ateliers Musique

 

Le cours principal :

Les matières fondamentales (Français, Mathématiques, Histoire et Sciences) sont enseignées par périodes successives de 3 semaines tous les matins sauf le vendredi, et visent les mêmes acquis que ceux de l'Education Nationale.

Ce rythme permet à l’élève de trouver un intérêt quelles que soient ses préférences de matières, d’orienter le cours et de prendre le temps d’en explorer toutes les facettes. Les apprentissages y gagnent en sens, l’élève en envie d’apprendre.

Les langues :

Anglais

L’anglais : la pratique de l’anglais est quotidienne. Les 4 heures hebdomadaires, qui abordent la grammaire et les cultures anglophones, sont complétées par des récréations et des cours en immersion. Nos élèves prennent ainsi l’habitude de s’exprimer entre eux dans cette langue et de la manier dans des contextes variés.

Le chinois : la langue mais aussi la culture et les traditions sont enseignées 1 heure par semaine, en demi groupes en fonction des âges des élèves. La construction en idéogrammes de cette langue est particulièrement bien adaptée au fonctionnement cognitif de l'enfant précoce, qui aime avoir une approche globale. La calligraphie est une manière ludique de travailler le graphisme et l'écriture, souvent "approximatifs" chez ces élèves.

Principe d'évaluation :

Le rallye du vendredi permet une évaluation positive des apprentissages, sans notation. Les compétences et concepts à acquérir dans chaque niveau (de la GS au CM2) sont représentés par des tâches à accomplir. Celles-ci peuvent être sous forme de simple consigne, de fiche ou d’utilisation d’un matériel particulier spécialement conçu pour l’apprentissage recherché. (Par exemple, lors d’une tâche, on demandera à l’enfant de classer quelques mots par ordre alphabétique, ou bien de reproduire une figure complexe avec des formes géométriques simples…). L’élève auto-évalue ses acquis pendant l’heure du rallye, de manière autonome et à son propre rythme. Les tâches reprennent les concepts étudiés dans toutes les matières lors des périodes précédentes. L’enseignant constate les progrès et travaille individuellement sur des points précis avec ceux qui en ont besoin. Les tâches à accomplir ne sont limitées ni en nombre, ni en niveau, ce qui donne une grande souplesse au travail. Le seul impératif est d’avoir achevé au moins la totalité des tâches d'un niveau en fin d’année pour permettre le passage dans la classe supérieure.

 

Le cahier et le partage des réussites : à la fin de chaque journée, l’élève note ses réussites et satisfactions dans un cahier personnel. Le manque de confiance en soi et la peur de l'échec, souvent extrêmement forts chez l'enfant précoce, sont les principaux freins à l'utilisation de ses capacités. Ce principe favorise la valorisation personnelle, augmente la confiance en soi, et permet donc à l’enfant d'utiliser au mieux son potentiel (cf "La Psychologie de l'Evolution" d'Edel Gött). Le lundi, chacun partage avec la classe un ou plusieurs éléments de ce cahier, afin non seulement de mettre l’accent sur les réussites réalisées la semaine précédente, mais aussi de valoriser le groupe dans son ensemble par la variété et la complémentarité des réussites possibles.

Les ateliers :

Les ateliers vont de l’élaboration à l’aboutissement d’un projet complémentaire du cours principal, et peuvent donc durer une à trois semaines et être récurrents au cours de l’année scolaire. Ils sont dispensés par un responsable d'atelier, et élaborés en collaboration avec les enseignants. Quelques exemples : décoration de la classe, écriture d’une nouvelle, organisation de fêtes et de spectacles, clown, théâtre, composition musicale, construction de jouets en bois, sciences de la terre, étude de la faune environnante, jardinage, création mécanique, etc…

Musique :

Chaque semaine se termine par de l'éveil musical et une heure de chant choral, relaxante, qui développe l’esprit d’équipe et le goût de l’effort. Il est également envisagé de former un orchestre accessible à tous les élèves pratiquant un instrument en dehors de l’école ou désireux d’y participer.

Le déjeuner :

Les élèves apportent leur panier repas qui pourra être réchauffé à l’école. Il est pris dans la classe avec l’enseignant et fait partie intégrante de la journée passée ensemble.

 

Katrin
conseille des familles et des écoles dans la mise en place d’une relation constructive « adulte-enfant ». Formée au coaching systémique, la PNL et au soutien de la parentalité selon l’approche scandinave de Jesper Juul et du neurobiologiste allemand Gerald Hüther, elle s’occupe de toutes les démarches d’accompagnement des parents de l’école.

Anaïs, enseignante
a une licence en sciences du langage. Spécialisée dans l'acquisition du langage et des pathologies associées, elle porte un intérêt particulier aux différents rythmes de développement cognitifs, notamment pour les enfants en difficulté. Ayant une expérience dans l'enseignement privé et le soutien scolaire de niveau élémentaire, elle est familiarisée avec la méthode Montessori et des initiatives pédagogiques individuelles variées.

Yves, enseignant
est un ancien instituteur spécialisé (classes Secpa), réalisateur de films documentaires, formateur en français, arts plastiques et réalisation dans différentes structures éducatives, qui anime également des ateliers de bandes dessinées, d'écriture collective et de mise en scène théâtrale.

Mathilde, enseignante

a une licence en psychologie. Ayant fait une grande partie de sa scolarité à Decroly, elle est particulièrement sensible aux pédagogies alternatives qui favorisent l'éveil de la personnalité, l'apprentissage dans sa globalité, l'entraide et le respect de l'autre. Ayant enseigné dans le public en maternelle, fait du soutien scolaire en élémentaire et au collège et pris soin d'enfants précoces, elle souhaite désormais mettre ses talents au service de ces élèves si particuliers.

Sophie, intervenante anglophone

est linguiste de formation. Mère d’un enfant précoce, elle a enseigné l’anglais dans le secondaire avant de partir vivre aux Etats-Unis. A son retour en France, elle devient photographe puis journaliste, notamment dans la psychologie des enfants. Son approche pédagogique s’appuie sur la théorie dite « de l’énonciation ».

Marine, intervenante pour la découverte des faits religieux
travaille depuis plus de dix ans dans le domaine de l’intérêt général. Mère de 3 enfants et confrontée à leurs questions, elle a créé ENQUÊTE en septembre 2010, qui développe des outils à destination des enfants, de découverte de la laïcité et des faits religieux, sous un angle non-confessionnel. Elle souhaite par ce biais leur permettre de mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent et d’être en mesure d’évoquer les questions liées aux faits religieux sur un mode apaisé, dans un environnement qui ne l’est pas toujours.

Marie, graphologue

s’est reconvertie dans la graphothérapie (rééducation des troubles de l’écriture) après de nombreuses années d’exercice professionnel dans le recrutement. En complément des techniques rééducatives, elle a développé une approche individualisée fondée sur l’accueil et l’écoute bienveillante de ses patients comme de leur entourage. Très impliquée dans l’accompagnement des enfants qui ne suivent pas une scolarité banale, elle intervient auprès d’enfants précoces dans son cabinet et dans plusieurs établissements scolaires.

Marie-Christine, conseillère pédagogique
est psychanalyste membre de l'EPFCL (Ecole de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien). Ancienne directrice d'établissement spécialisé, elle a une longue expérience d'enseignante auprès d'enfants et d'adolescents en difficulté scolaire. Elle est très intéressée par ce nouveau projet d'école qui a pour but la réussite de chacun de ces enfants dont les qualités cognitives sont particulières et la sensibilité très riche. Elle a pour fonction d'orienter et de soutenir les enseignants sur le long terme.